- EPOPé - http://www.xn--epop-inserm-ebb.fr -

Risque accru de complications maternelles sévères après un accouchement par césarienne, surtout à partir de 35 ans

29 avril 2019

Selon l’étude EPIMOMS le risque de morbidité maternelle sévère (majoritairement des hémorragies sévères) est plus élevé après un accouchement par césarienne qu’après un accouchement par voie basse. Ce sur-risque est particulièrement marqué chez les femmes de 35 ans et plus, et concerne la césarienne avant et pendant travail.

Lien vers l’article

Risk of severe maternal morbidity associated with cesarean delivery and the role of maternal age: a population-based propensity score analysis. [1]

Diane Korb, François Goffinet, Aurélien Seco, Sylvie Chevret and Catherine Deneux-Tharaux; for the EPIMOMS Study Group.

Résumé

Objectif : Etudier l’association entre la césarienne et la morbidité maternelle sévère (MMS) comparativement à l’accouchement par voie basse.

Méthodes : Étude cas-témoins nichée dans l’étude prospective en population EPIMOMS, menée dans 6 régions françaises en 2012-2013. Les cas de MMS intra- ou postpartum, définie selon EPIMOMS, non due à une pathologie présente avant l’accouchement, étaient comparés à des témoins tirés au sort ayant accouché sans MMS. L’association entre le mode d’accouchement et la MMS était estimée par un appariement sur score de propension.

Résultats : Parmi les 182,300 accouchements, nous avons identifié 1444 cas et 3464 témoins. Le taux de césarienne était plus élevé chez les cas que chez les témoins (36.0% vs 18.2%). La césarienne était associée à un risque significativement plus élevé de MMS (aOR 1.8, 95%CI 1.5-2.2). Cette association augmentait avec l’âge maternel et était particulièrement importante pour les femmes de plus de 35 ans (aOR 2.9 95%CI 1.9-4.4).  Cette augmentation du risque était significative pour les césariennes pendant le travail chez toutes les femmes, et pour les césariennes avant travail uniquement chez les femmes âgées de 35 ans ou plus (OR ajusté 5,1, 95% CI 2,3–11,0).

Interprétation : L’accouchement par césarienne est associé à un risque plus élevé de MMS que l’accouchement par voie vaginale, en particulier chez les femmes âgées de 35 ans et plus. Les décisions cliniques concernant le mode d’accouchement doivent tenir compte de cet excès de risque. Ces résultats vont à l’encontre des pratiques de certains obstétriciens réalisant des césariennes « de principe » pour les femmes ayant un âge avancé, avec l’idée qu’elles n’auront probablement pas de futures grossesses.

 


Article printed from EPOPé: http://www.xn--epop-inserm-ebb.fr

URL to article: http://www.xn--epop-inserm-ebb.fr/risque-accru-de-complications-maternelles-severes-apres-un-accouchement-par-cesarienne-surtout-a-partir-de-35-ans-1304

URLs in this post:

[1] Risk of severe maternal morbidity associated with cesarean delivery and the role of maternal age: a population-based propensity score analysis.: http://www.cmaj.ca/content/191/13/E352.full

Copyright © 2015 EPOPé. Tous droits réservés