Causes et conséquences d’une naissance prématurée

Coordinateurs

Jennifer ZeitlinPierre-Yves Ancel

Cadre général

La prématurité représente la première cause de mortalité néonatale et l’une des principales causes de handicap de l’enfant. Les connaissances sur son étiologie, ses conséquences cérébrales, neuro-développementales et en santé et leurs déterminants, ainsi que sur le rôle des pratiques médicales, sont insuffisantes.

Titre supplémentaire

Objectif principal

Nos projets sont organisés autour de 3 axes :

  1. le devenir des enfants et ses déterminants,
  2. l’organisation des soins et les pratiques médicales,
  3. l’étiologie de la prématurité.

Grands thèmes

  1. Etude du devenir des enfants à l’adolescence pour une évaluation plus fine des conséquences neuro-développementales et en santé ;
  2. Etude des mécanismes de survenue des lésions cérébrales et de leurs conséquences sur le développement ;
  3. Evaluation des effets des traitements et des nouvelles pratiques en obstétrique et en néonatologie;
  4. Analyse des obstacles à la diffusion des pratiques validées et élaboration de stratégies pour contribuer au changement des pratiques de soins ;
  5. Recherche des causes de prématurité.

Principales sources de données

  • Etudes de cohorte en population en France (EPIPAGE 2 , n=8000 naissances, 4000 enfants suivis) et en Europe (EPICE , n=8000 naissances vivantes) sur des enfants prématurés nés en 2011 et suivis à 2, 5, 8 et 12 ans ;
  • Etudes multidisciplinaires s’appuyant sur les cohortes en cours pour répondre à des questions difficiles à traiter sur l’ensemble des enfants : imagerie cérébrale (EPIRMEX), nutrition (EPINUTRI) et microbiote intestinal (EPIFLORE), interactions mère-enfant (OLIMPE), prise en charge de la douleur (EPPIPAIN 2), éthique, devenir respiratoire à l’adolescence (EPIPAGEADO) ;
  • Enquêtes transversales répétées sur échantillons représentatifs de naissances (Enquêtes Nationales Périnatales 2003, 2010, 2016) ;
  • EURO-PERISTAT, collecte des indicateurs périnatals à partir des registres de naissances nationaux en Europe (27 pays de l’Union Européenne + la Norvège et la Suède) en 2000, 2004 et 2010.

Plateforme de recherche

RE-CO-NAI, une plateforme de recherche sur les cohortes d’enfants, est une infrastructure offrant les dispositifs nécessaires à la collecte, au stockage et à la diffusion de données sur la grossesse, la naissance et l’enfant pour les études de cohortes en cours (EPIPAGE 2, Elfe) ou à venir en France.

Principales publications depuis 2010

Les personnes qui participent à cet axe

Béatrice Blondel (Epidémiologiste, Inserm), Monique Kaminski (Epidémiologiste, Inserm), Marie-Josèphe Saurel-Cubizolles (Epidémiologiste, Inserm), Babak Khoshnood (Epidémiologiste, Inserm), Jennifer Zeitlin (Epidémiologiste, Inserm), François Goffinet (Obstétricien-Epidémiologiste, Université Paris Descartes), Gérard Bréart Epidémiologiste, Université Pierre-et-Marie-Curie), Gilles Kayem (Obstétricien, université Pierre-et-Marie-Curie), Pierre-Yves Ancel (Epidémiologiste, Université Paris Descartes), Ricardo Carbajal (Pédiatre, Université Pierre-et-Marie-Curie), Laurence Foix-L’Hélias (Pédiatre-Epidémiologiste, Université Pierre-et-Marie-Curie), Véronique Pierrat (Pédiatre, Lille), Marie-Laure Charkaluk (Pédiatre-Epidémiologiste, Lille), Antoine Burguet (Pédiatre-Epidémiologiste, Dijon), Jeanne Fresson (Epidémiologiste, Nancy), Valérie Benhamou (Chef de projet, Inserm), Aurélie Piedvache (Statisticienne, Inserm), Laetitia Martin-Marchand (Statisticienne, Inserm), Anaëlle Coquelin (statisticienne, Inserm), Jessica Rousseau (statisticienne, Inserm), Loganayagi Annamale (Statisticienne, Inserm), Cécile Lebeaux (Chef de projet), Diep Tran (Data manager), Mélanie Durox (Chef de projet), Mayass El Ayoubi (Doctorante), Xavier Durrmeyer (néonatologiste), Isabelle Renne-Guellec (Doctorante), Isabelle Monier (Doctorante), Marie Delnord (Doctorante), Emilie Courtois (Doctorante), Elsa Lorthe (Doctorante), Alice Germa (Post-doctorante).

Principales collaborations

Collaborations en France

  • Groupe EPIPAGE 2
  • Cohorte Elfe, Marie-Aline Charles
  • EA 4065 « Ecosystème intestinal, probiotiques, antibiotiques » (Université Paris Descartes) (Projet EPIFLORE associé à EPIPAGE 2).
  • Centre d’Investigations Cliniques P1419 – Paris Descartes

Collaborations internationales

  • Groupe EPICE coordonné par J Zeitlin et financé par le 7ème PCRD qui comprend 11 autres équipes (pays, institution, coordinateur de l’équipe) :
    – Royaume-Uni, University of Leicester, Leicester (Elizabeth S Draper)
    – Pays-Bas, Stichting Katholieke Universiteit, Nijmegen (Louis A Kollée)
    – Allemagne, Philipps Universitaet Marburg, Marburg (Rolf F. Maier)
    – Italie, Laziosanità – Agenzia di Sanità Pubblica della Regione Lazio, Rome (Domenico Di Lallo)
    – Pologne, Uniwersytet Medyczny im Karola Marcinkowskiego W Poznaniu, Poznan (Janusz Gadzinowski)
    – Belgique, Studiecentrum voor Perinatale Epidemiologien, Brussel (Patrick Van Reempts)
    – Danemark, Hvidovre Hospital, Hvidovre (Ole Pryds)
    – Portugal, Faculdade de Medicina da Universidade do Porto, Porto (Henrique Barros)
    – Italie, Ospedale Pediatrico Bambino Gesù, Rome (Marina Cuttini)
    – Suède, Karolinska Institutet, Stockholm (Mikael Norman)
    – Estonie, University of Tartu (Heili Varendi)
  • Equipe du Pr. Thierry Lacaze (Directeur de l’Unité de Recherche Clinique au Children’s Hospital of Eastern Ontario Research Institute (CHEO-RI)).
  • PREBIC : the Preterm Birth International Collaborative